Quelles sont les conséquences des infiltrés à Bordeaux sur les intégristes ?

La mission première d’un journaliste est de révéler la vérité au grand public. Mais, il est très souvent difficile d’avoir accès à la vérité. Pour cette raison, les journalistes utilisent toutes les stratégies possibles. C’est ainsi qu’en 2008 sur France 2, l’émission « Les Infiltrés » a été diffusée. Quelles conséquences cette émission réalisée à Bordeaux sur les intégristes a eu? La réponse à cette inquiétude sera présente dans la suite de cet article. 

Les Infiltrés : qu’est-ce que c’est ?

Les Infiltrés est une mission dont la diffusion se passe sur France 2. Pour faire davantage de découvertes sur les Infiltrés, cliquez ici. En réalité, comme le nom de l’émission l’indique, les journalistes infiltrent des secteurs et milieux pour faire leur travail. C’est-à-dire qu’ils dissimulent entièrement leur identité et utilisent les caméras cachées pour filmer des scènes à l’insu de tous. C’est ainsi que le journaliste Rémy Langeux à décider d’exposer la vraie face de ceux qui composent l’extrême droite. Son enquête a donc permis de faire un lien entre les catholiques traditionalistes dont la représentation est assurée à Bordeaux par la paroisse de l’église Saint-Éloi et Dies Irae. En réalité, grâce à la caméra cachée, on constate que le cours d’histoire dans l’école Privée DON-BOSCO Saint Projet que « Pétain » est considéré comme un homme qui a été serviable. Et que de Gaulle est coupable de désertion.

Conséquences des Infiltrés à Bordeaux

Lorsque l’émission a été diffusée sur France 2, les conséquences ont suivi. En effet, la première conséquence concerne directement l’école. En réalité, le rectorat a sanctionné cette école pour carence d’enseignement. Ainsi, les dispositions ont été prises pour obliger les parents des collégiens à envoyer leurs enfants dans une autre école.  Les parents qui vont s’entêter subiront la rigueur de la loi. Par ailleurs, les journalistes seront assignés en justice. Mais, ils seront libérés après le procès. 

A lire :   Comment bien choisir son rasoir électrique ?